Oggi è il

La Conférence transfrontalière approuve la candidature du Mont-Blanc au patrimoine mondial Unesco

  • Pubblicato: Mercoledì, 12 Dicembre 2018 11:18
Stella inattivaStella inattivaStella inattivaStella inattivaStella inattiva
 
Pin It


Chatrian: garantir un meilleur cadre de vie aux populations montagnarde

 

Monte BiancoAOSTE. Lors de la Journée internationale de la montagne, la Conférence transfrontalière Mont-Blanc s'est réunie à Martigny.

La séance était co-présidée par MM. Eric Bianco, chef du Service du développement économique du canton du Valais, Eric Fournier, président de la Communauté de Communes de la Vallée de Chamonix-Mont-Blanc et Albert Chatrian, nouvellement élu Assesseur à l'Environnement, aux Ressources naturelles et au Corps forestier de la Région autonome Vallée d'Aoste.

Après avoir rappelé leur volonté commune d'engager le processus de classement du massif du Mont-Blanc au patrimoine mondial de l'UNESCO, les membres de la Conférence ont pris connaissance du résultat du travail des experts missionnés dans les trois pays sur le modèle de candidature à privilégier.

Un expertise technique avait été demandée en 2018 afin d'apporter les éléments scientifiques et techniques nécessaires au choix du type de candidature et à la définition de la Valeur Universelle Exceptionnelle du Mont-Blanc, sur la base des dix critères retenus par l'UNESCO. Les résultats des études ont permis d'identifier trois types à privilégier, à savoir le « Patrimoine naturel », le « Paysage culturel » et le « Patrimoine naturel en tant qu'extension d'un bien existant».

Après avoir évalué les différentes options présentées, ainsi que les possibilités de succès de chacune d'entre elles, la Conférence a décidé de poursuivre les démarches pour une candidature du massif du Mont-Blanc au titre de « Paysage culturel », en se focalisant sur la relation de l'homme à la montagne et à la haute montagne. Ce modèle de candidature valoriserait plus particulièrement des éléments liés à l'alpinisme et à son essor, aux refuges de haute montagne, au développement des sciences naturelles et à la recherche scientifique.

Après avoir souligné la qualité du travail effectué, l'Assesseur Albert Chatrian a rappelé que ce projet de candidature a notamment pu être lancé grâce au nouvel engagement sur ce dossier de l'Espace Mont-Blanc en mai 2017.

« La candidature au titre du paysage culturel paraît la plus adaptée pour répondre aux défis de notre territoire, ainsi qu'à l'objectif final de garantir un meilleur cadre de vie aux populations montagnardes » a affirmé l'Assesseur Chatrian. «Elle doit permettre de nous projeter dans l'avenir et de renforcer le lien fort qui existe entre l'environnement naturel et l'homme qui habite ses vallées. »

En conclusion, l'Assesseur a précisé que le processus d'inscription du Mont-Blanc au Patrimoine mondial de l'Unesco constitue une démarche collective appelée à avoir des retombées positives sur la Vallée d'Aoste tout entière.

 

redaction

Altre news su sanità e ambiente

Pubblicità
Pubblicità
Pubblicità
AostaOggi.IT è un prodotto della testata giornalistica WEBITALYNEWS
Direttore responsabile Luigi Palamara
Direttore editoriale Marco Camilli
Registrazione Tribunale di Aosta N° 01/05 del 21 Gennaio 2005
P.IVA 01000080075