Oggi è il

Conseil des Jeunes Valdôtains: le rideau est tombé sur une troisième édition de qualité

  • Pubblicato: Sabato, 03 Agosto 2019 08:52
Stella inattivaStella inattivaStella inattivaStella inattivaStella inattiva
 
Pin It

Conseil des Jeunes

AOSTE. Le rideau est tombé sur la troisième édition du Conseil des Jeunes Valdôtains, la simulation parlementaire qui a animé la Salle de l'Assemblée législative régionale du 29 juillet au 2 août 2019.

Les travaux se sont achevés par l'approbation de deux projets de loi, l'un portant sur la réforme du système électoral et l'autre sur la parité des genres, après une semaine de débats serrés entre les trente jeunes représentant la région autonome fictive de Valcéjinie.

La première initiative législative, qui a été approuvée avec 19 voix favorables, 3 contraires et 1 abstention, est composée de 26 articles définissant le droit de vote et son exercice et modifiant les mécanismes d'élection du Conseil de Valcéjinie, en prévoyant entre autres des quotas de représentation de genre et d'âge ainsi que l'incompatibilité entre membre du Conseil et membre du Gouvernement. «Cette loi - explique l'Assesseur à la modernisation du système électoral et à la représentation des citoyens, Frédéric Piccoli - a pour objectif de remédier à la crise démocratique des institutions représentatives de Valcéjinie et de renforcer leur légitimité, dans le cadre d’une plus dynamique démocratie participative, compte tenu aussi des défis offerts par les nouvelles technologies.»

Le deuxième projet de loi, adopté avec 17 voix favorables, 3 contraires et 4 abstentions, est formé de 20 articles visant à limiter et contraster toute forme de discrimination et de violence sexiste: les dispositions initiales clarifient l'étymologique des mots utilisés (parité, genre, discrimination, genre non binaire) pour ensuite décliner les actions qui agissent sur l'éducation et la culture, la société et la famille, l'intégration et le droit à l'identité, la santé. «Le rôle de l’administration publique est de veiller afin que les limites et les limitations sociales soient supprimées - dit l'Assesseur aux politiques sociales et à l'intégration, Samuele Tedesco -. En effet, la véritable égalité des sexes ne viendra pas d'elle-même, simplement du bas vers le haut, mais nécessite une action publique en ce sens.»

Au cours d'une cérémonie officielle, les Valcéjiniens ont illustré leurs initiatives aux Conseillers régionaux de la Vallée d'Aoste présents: les Vice-Présidents Joël Farcoz et Luca Distort, les Conseillers Alberto Bertin, Andrea Manfrin, Chiara Minelli, Manuela Nasso et Maria Luisa Russo.

«Le Conseil de la Vallée - a déclaré le Vice-Président Joël Farcoz en s'adressant aux jeunes - attache une grande valeur à votre présence en cette Assemblée, à la qualité des débats que vous avez eus, aux projets de loi que vous avez approuvés: ils constituent autant de témoignages d'une jeunesse francophone bien vivante, pétillante et de valeur. Une jeunesse qui a envie de participer pour donner son opinion, qui s'engage pour développer un projet de société et qui contribue à bâtir la maison francophone. Une maison qui est faite d'ouverture et de dialogue, où le français est langue de partage autour de valeurs universelles.»

«Une édition extraordinaire - a ajouté la Présidente du CJV, Sabrina Petey -: nous avons vécu une semaine unique, enrichissante et pleine de fortes émotions. Les débats ont été très intéressants, à la fois animés et constructifs, tout comme les moments de détente nous ont permis de vivre une aventure qui est avant tout humaine. Je remercie tous les participants, parce qu'ils sont l'exemple de jeunes qui comprennent l’importance de s’engager et d'être des citoyens actifs.»

La Présidente Petey a été assistée dans le gouvernement de l'Assemblée par un Bureau de Présidence composée par deux Vice-Présidents, Federico Borre et Alexander Omuku, ainsi que par deux Secrétaires, Martina Praz et Gabriele Iannizzi. Elisa Nicoletta interprète le rôle de Secrétaire général du Conseil.

Deux Assesseurs ont présenté les projets de loi qui ont été discutés: Frédéric Piccoli, Assesseur à la modernisation du système électoral et à la représentation des citoyens, et Samuele Tedesco, Assesseur aux politiques sociales et à l'intégration.

Deux Commissions ont analysé les projets de loi: la Commission "Réforme du système électoral", présidée par Etienne Merlet, était composée par Marlène Jorrioz (Secrétaire), Manuel Cipollone, Giuseppe Grassi, Gabriele Iannizzi, Antonello Pistritto, Jacopo Jans, Marwa Khanafer, Vincent Martin-Schmets, Alexander Omuku, Martina Praz; la Commission "Parité des genres", présidée par Margaux Truc, était composée par Roberta Sapegno (Secrétaire), Christian Jeantet, Lucrezia Satta, Andrea Colosio, Simone Scarpante, Fabrizio Bal, Simon Pariset, Claire Duclos, Chloé Leroy, Federico Borre, Lucia Corrao. Les Conseillers sont divisés en quatre groupes "politiques", dont deux de majorité et deux d'opposition, appelés d'après les noms des quatre mille mètres valdôtains, Mont Blanc, Mont Cervin, Mont Rose et Grand Paradis.

L'équipe journalistique qui s'est occupée de la communication était formée par Aline Nicoletta, Federica Foglia, David Moliterno.

 

 

 

 

redaction

 

 

 

 

 

Altre news di attualità

Pubblicità
Pubblicità
AostaOggi.IT è un prodotto della testata giornalistica WEBITALYNEWS
Direttore responsabile Jr. Ennio Pedrini
Direttore editoriale Marco Camilli
Registrazione Tribunale di Aosta N° 01/05 del 21 Gennaio 2005
P.IVA 01000080075